Arbre de noël

Comment fabriquer un sapin de noël en bois flotté ?

Avec Noël qui approche, j’ai réfléchi à ce que je vais faire pour mon arbre cette année. Je sais qu’il est un peu tôt pour parler d’arbres de Noël, mais depuis quelques années que je fais le mien, je me suis dit qu’il valait mieux commencer sinon il ne sera pas prêt à temps. Avec le confinement en France, j’ai beaucoup de temps. Je me consacre alors à fabriquer de nombreux objets en bois flotté pour la décoration de mon intérieur.

Cette année, j’ai choisi un sapin de Noël en bois flotté que je ne vais pas acheter mais fabriquer. Vous allez voir que c’est très facile à fabriquer et pour un prix très intéressant. Voici en détail comment fabriquer un sapin de noël en bois flotté.

Ce dont vous aurez besoin :

  • 40 morceaux de bois flotté environ
  • 2 mètres de tige en ferraille
  • Une tranche de bûche de 20 cm de large pour le pied
  • 1 petit clou

Étape 1 – Ramasser le bois flotté qui servira à l’arbre de noël

C’est sans aucun doute la partie la plus amusante, car vous pouvez aller à la plage pour ramasser le bois flotté ! Avec le confinement j’espère que vous avez votre stock de bois flotté ou que vous habitez à moins d’un kilomètre d’une plage. Sinon vous pouvez lire mon article sur comment fabriquer son propre bois flotté.

Nous espérons que c’est une belle journée pour que vous puissiez vous amuser au soleil pendant que vous y êtes. Le mois de novembre a été présent dans ma région. Pour ma part j’ai un peu de stock de bois flotté que j’ai ramassé au fur et à mesure de mes balades.

Pour choisir les morceaux de bois flotté, choisissez des morceaux aussi droits que possible et assurez-vous qu’aucun morceau n’est de la même longueur. Choisissez d’abord le plus large morceau de bois flotté, comme de grosses branches.

Ensuite, ramassez des morceaux de plus en plus courts jusqu’à ce que vous arriviez au morceau le plus court, environ 15cm. N’oubliez pas qu’un sapin a une forme en triangle. Les plus grosses branches de bois flotté iront en bas et nous remonterons ensuite vers le haut avec des branches de plus en plus petite. N’oubliez pas de bien nettoyer votre bois flotté. Voici comment faire.

Étape 2 – Percer des trous dans le bois flotté pour faire les branches de votre sapin

Une fois que j’ai choisi tous mes morceaux de bois flotté, je me suis mis à percer des trous au centre de chacune des branches. Utilisez un foret de la même taille ou légèrement plus grand que la tige de renforcement, de cette façon ils glisseront facilement le long de la tige quand il s’agira d’assembler l’arbre. Pour cela utilisez un forêt à bois.

Il s’agit de l’étape la plus fastidieuse et la plus délicate. Les plus petits morceaux étant fragiles, vous risquez d’en casser quelque uns d’où l’importance d’en prendre un peu plus que ce qu’il vous faut.

Étape 3 – Percer un trou dans le rondin pour faire le socle de votre sapin de noël

Percez un trou au centre de la bûche jusqu’au 3/4, en utilisant un foret légèrement plus petit que la tige métallique. Faites glisser la tige dans le trou en forçant. Vous devrez peut-être utiliser un marteau pour l’enfoncer doucement. Assurez-vous qu’elle est bien ajustée et bien droite.

Étape 4 – Assembler votre arbre de noël en bois flotté

Maintenant, la partie amusante ! Faites glisser les morceaux de bois flotté, que vous avez préalablement percé à l’étape 2, le long de la tige de en métal. Il vous faudra commencer par le morceau de bois flotté le plus long et en allant vers le plus court. Disposez les branches de bois flotté de manière à ce qu’elles soient orientées dans différentes directions pour ressembler à un véritable arbre de noël et le tour est joué !